La Loire et la Normandie

La magnifique affluents de la Loire  traverse lentement cette région le long d’élégants châteaux à travers une campagne luxuriante. Sur les rives des nombreux magnifiques affluents de la Loire, vous trouverez des endroits isolés idéaux pour les baignades relaxantes et les pique-niques. Mais vous devez connaître les bons endroits, car il peut être dangereux.

 

Une des dernières rivières sauvages d’Europe de l’Ouest, la rivière ressemblait au Zambèze : le soleil était bas dans le ciel, des îles avec des plages de sable lançaient des reflets d’or sur la Loire et des nuées d’oiseaux nichaient dans les hautes herbes à éléphant. J’ai campé et je me suis baigné en soirée, plongeant dans les eaux chaudes depuis la rive de sable. Flottant dans le doux courant, j’ai regardé vers la berge et je m’attendais presque à voir un crocodile sortir des broussailles. En fait, j’étais simplement près du Château d’Ussé 168c.

Au cours de cette riche région historique, la puissance hydroélectrique de la Loire n’a jamais été exploitée et la rivière n’a jamais été utilisée comme voie navigable pour le transport de marchandises. Au moment où elle atteint Orléans pendant son long voyage depuis le Massif Central, la Loire est passée d’une rivière à un fleuve important. Il y a de nombreux endroits aux eaux peu profondes où patauger en toute sécurité, mais avec jusqu’à un kilomètre entre les berges de la rivière dans les sections les plus larges de la Loire, la prudence reste de mise. Le doux lit de la rivière est changeant et présente des canaux et des courants imprévisibles, mais si vous êtes un nageur confirmé, vous pourriez apprécier de vous laisser porter par les courants. Pour des baignades plus tranquilles, dirigez-vous vers les endroits avec une plage de rivière où les familles locales se baignent régulièrement (165b, 170b).

Nombre des châteaux les plus célèbres de France se regroupent le long des plus petites rivières de la région – les affluents de la Loire. Le Cher coule au cœur des vignobles et des vergers et borde l’un des plus merveilleux châteaux de la Vallée de la Loire, le Château de Chenonceaux 164. Sa ligne parfaite d’arches blanches de style Renaissance surplombe la rivière et offre une magnifique et mémorable toile de fond pour quiconque se baigne ici. Vous pouvez accéder au grand bassin de la rivière depuis une baie boisée en amont, adjacente aux ruines pittoresques d’un vieux moulin, le Moulin Fort. En amont vers l’est, vous trouverez plusieurs d’autres endroits de baignade agréables, comme les plages de sable au bord de la rivière à Saint-Aignan 164a et les rives tranquilles de Chatillon-sur-Cher 164b.

Le plus grand château de la Vallée de la Loire, Chambord, se trouve plus loin au nord. Il a été bâti par le célèbre et extravagant François Ier, qui voulait dévier la Loire – cinq kilomètres plus loin – pour qu’il coule devant sa nouvelle résidence de campagne. Heureusement, on l’a persuadé que dévier la petite rivière portant le nom de Cosson lui permettrait de réaliser son projet. Vous pouvez nager dans les lacs de pêche royaux, comme l’Étang de Montperché 165 dans la Fôret de Boulogne avoisinante. Vous en trouverez également plusieurs autres dans le paysage aquatique et boisé de la Sologne 165a.

Vers le nord-est, le Loir (sans « e ») coule vers le nord vers le charmant village de Lavardin 166c avec son château médiéval en ruine et devant les habitations troglodytes de Troo 166b. Ce petit affluent de la Loire fut jadis une voie navigable et l’ensemble de la section que nous avons explorée présente des eaux profondes sans courant imprévisible – idéal donc pour les baignades tranquilles dans une eau réchauffée par le soleil avec une vue sur les champs de coquelicots aux couleurs vives et les vergers.

En prenant la direction du sud, prévoyez du temps pour visiter Azay-le-Rideau 168, un château romantique avec des tourelles sur une île dans l’Indres. Les amateurs d’aventure peuvent nager jusque-là et explorer les courants et les douves du château depuis le camping situé en face, ou vous pouvez préférer prendre un canoë jusque ses anciens cours d’eau. Vous trouverez bien d’autres plages attractives aux alentours 168b. Vous pouvez également nager près du Château d’Ussé 168c qu’on dirait issu d’un livre d’images. Depuis cet endroit, il est facile de rejoindre le sentier cyclable La Loire à Vélo près de Villandry 168e, un village où vous découvrirez de magnifiques jardins.

En amont sur l’Indre, près de Loches, il y a d’agréables plages idéales pour les familles et des aires de pique-nique autour d’un grand bassin de rivière avec un barrage 167a. Si vous préférez l’isolement, recherchez les ruines couvertes de lierre du Pont Romain, situées dans la clairière d’une île entre des bassins aux eaux profondes, comme une scène issue d’un Songe d’une nuit d’été167. Suivez l’Indrois, un autre affluent et découvrez l’un des plus beaux villages de France, Montrésor. Ses jardins et ses bassins de nénuphars semblent directement sortis d’une œuvre de Monet 169. Durant les week-ends d’été, la rivière et le village sont éclairés d’une douce lumière par des lampes solaires pendant les « Nuits Solaires ».

Dans cette région de rivières, un autre affluent principal, la Vienne, a créé une longue plage de sable et de galets à Candes-Saint-Martin 170b où il rejoint la Loire. Sur le cours supérieur de la Sarthe, près du monastère de Solesmes 172d, vous pouvez profiter de la paix profonde de la France rurale. Vous y trouverez plusieurs villages médiévaux pittoresques à explorer, comme Asnières-sur-Vègre 172b, ou des berges herbeuses de rivière pour rêvasser après une baignade.

Dans cette partie de la région, la mosaïque de petits champs, des prairies alluviales et des forêts rappellent les campagnes de Normandie. Depuis les plateaux supérieurs au nord-est autour d’Alençon, l’Orne 173 et la Touques 174 offrent des eaux plus profondes et des bassins tranquilles tandis qu’ils forment des méandres dans des villages tranquilles. Arrêtez-vous et faites-le plein de charcuteries et de fromages locaux à vous donner l’eau à la bouche pour des repas ou des pique-niques de détente sur des rives herbeuses.